Inventaire du patrimoine du
Pays des Vals de Saintonge

Château de Forgettes

Saint-Savinien-sur-Charente
Forgettes
Le corps d'habitation, une tour et le pavillon.

Historique

La première mention d'une seigneurie à Forgettes (ou Forgette) remonte au 15e siècle. Elle appartenait aux de Cumont, famille d'échevins et de maires de Saint-Jean d'Angély. A la fin du 15e siècle, elle passa dans les mains de Robert Germain qui devint seigneur de Forgettes et à qui il fut autorisé la construction d'une place forte.
A partir de la 2e moitié du 18e siècle, les de Ponthieu sont propriétaires, et depuis le 19e siècle le château appartient à la famille de Laage, grand producteur et exportateur de cognac dès le 18e siècle et dont l'essor a eu lieu au 19e siècle en particulier sous Napoléon III. La propriété, château, dépendances, terres, est partagée entre les descendants.
Le plan de Claude Masse relevé en 1718 fait état d'un château, logement, dépendances, colombier, lavoir, fontaine, de terres dont une partie est traitée en terrasse, jardin potager et jardin d'agrément surplombant le lit de La Charente.
L'ancien château de forme quadrangulaire était flanqué de trois tours dont une à mâchicoulis. Autour de la basse-cour se trouvaient les dépendances, en particulier les écuries, les celliers qui ont cédé la place à une orangerie aujourd'hui désaffectée. Dès la 1ère moitié du 18e siècle (une date, 1723, est portée sur une baie d'un logement à pièce unique) des dépendances et des logements de journaliers ou de domestiques ont été construits à l'arrière vers le nord, perturbant ainsi le plan initial d'exploitation organisée autour d'une cour.
Le plan napoléonien de 1828 trace un pourtour déjà amputé de la majorité du bâtiment initial. Le corps de logis principal a été remplacé par le logement actuel datant de la 1ere moité du 19e siècle qui a enserré les deux tours dans son bâti. Le bâtiment de dépendances en retour du corps de logis qui se situait entre la cour du château et la basse-cour n'existe plus, il en est de même de la tour à mâchicoulis. Durant la 2e moitié du 19e siècle deux gros pavillons et une tour abritant un escalier ont été rajoutés au bâtiment du début du siècle, la transformation du jardin à la française en jardin à l'anglaise date aussi de cette époque.
Datation(s) principale(s) : 17e siècle ; 2e quart 18e siècle ; 1er quart 19e siècle ; 2e moitié 19e siècle
Date(s) : 1723
Justification de la datation : porte la date

Description

Le château actuel se présente de plan en U. L'accès dans la cour se fait par un passage couvert situé à l'est, au nord sont situées les anciennes dépendances. Un peu à l'écart se trouvent des logements à pièces uniques dont un conserve son escalier extérieur.
Au sud se trouve le corps de logis situé entre cour et jardin. La façade côté jardin comprend onze travées, une corniche à modillons et une porte centrale à encadrement mouluré au niveau de l'étage carré. L'escalier d'origine situé à la base dans un vaste hall d'entrée ayant disparu, on accède à l'étage par un escalier aménagé dans une tour accolée à la façade sur cour. Tout proche on devine l'ancienne basse-cour dont une petite partie des anciennes dépendances l'entourant est encore visible. Au milieu de cette basse-cour trône le colombier toujours en place quoique bien remanié. Réaménagé au début du 20e siècle, un escalier de bois a été construit, la majorité des boulins de terre cuite ont disparu (il en reste une centaine), la toiture a été refaite en tuile plate et ardoise, les baies agrandies, la charpente est quant à elle d'origine.
La terrasse ainsi que le jardin à l'anglaise sont toujours existants. Le lavoir situé en contrebas a été déplacé et au-dessus on trouve un admirable séchoir à toit couvert de tuiles plates, restauré et très bien conservé.
Des pans du mur de clôture d'origine couronné de tuiles sont encore visibles.
Précision sur la représentation : Date portée sur une baie d'un logement à pièce unique.

Situation

Référence(s) cadastrale(s) : 2002 AV 254 à 305
Canton : Saint-Savinien
Statut de la propriété : propriété d'une personne privée
Etat de conservation : bon état



Documentation

Documents d'archives

Direction Régionale Affaires Culturelles de Poitou Charentes IG. Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la seconde guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être]. Château des Forgettes. Saint-Savinien. Poitou-Charente. 3 p. : 1 plan, p. 3.

Bibliographie

Association Promotion Patrimoine, Châteaux, manoirs et logis, La Charente-Maritime, Aubin Imprimeur, 1993.

Chasseboeuf, Frédéric. Châteaux, manoirs et logis. La Charente-Maritime. Editions patrimoines et médias. Volume 2, 2008, p. 609.

Colle, Jean-Robert. Châteaux, manoirs et forteresses d'Aunis et de Saintonge. Volume 2 : L à Z. La Rochelle : Rupella, 1984, p. 263, 270.

Martin, René. Inventaire des châteaux, gentilhommières, manoirs, maisons fortifiées, logis et hotels particuliers de La Charente. Angoulème : Coquemard, 1965.

Texier, Jean. Inventaire archéologique de l'arrondissement de Saint-Jean d'Angély : Canton de Saint-Savinien. Saint-Jean d'Angély : Brisson, 1981, p. 53, 54.

Lire la suite...


Illustrations

Fig. 1
Extrait du plan cadastral napoléonien, le château de Forgettes, 1828.
Fig. 2
La façade du corps d'habitation côté jardin.
Fig. 3
La façade côté jardin.
Fig. 4
Le corps d'habitation, une tour et le pavillon.
Fig. 5
Une des tours du château et le pavillon.
Fig. 6
Une autre tour du château.
Fig. 7
Le passage couvert qui méne à la cour intérieure.
Fig. 8
La cour intérieure du château.
Fig. 9
La façade du château côté cour.
Fig. 10
La façade du château côté cour.
Fig. 11
Le bâtiment dit l'orangerie.
Fig. 12
Le pigeonnier situé à côté de l'orangerie.
Fig. 13
Le lavoir situé dans le parc du château.
Fig. 14
La charpente du lavoir qui servait de séchoir à linge.
Fig. 15
Le lavoir.
Fig. 16
La terrasse du 17e siècle.
Fig. 17
Le portail couvert situé à l'arrière du château.
Fig. 18
L'ancien logement situé dans l'enceinte du château.
Fig. 19
Un détail de la date située sur l'ancien logement.

Voir

Saint-Savinien-sur-Charente, Présentation de la commune

Date de l'enquête : 2004

Région Poitou-Charentes / Service de l'inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Marsili Joëlle ; Lhuissier Nathalie. (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel, 2004 ; (c) Syndicat mixte du Pays des Vals de Saintonge, 2004. Renseignements : Centre régional de documentation du patrimoine, 102 Grand'Rue - B.P. 553, 86020 Poitiers cedex, tél : 05.49.36.30.07.

Document produit par RenablLyon : (c) Ministère de la Culture et de la Communication