Inventaire du patrimoine du
Pays des Vals de Saintonge

Voie ferrée

Loulay

La ligne de chemin de fer, à l'est du bourg.

Historique

Le projet d'une ligne de chemin de fer reliant Saint-Jean d'Angély à Niort, traversant le canton de Loulay, est sollicité dès le 13 novembre 1866 par le conseil municipal de Loulay, notamment pour faciliter le commerce des produits agricoles. Dans ce but, la station de Loulay est appelée à desservir les localités de "Saint-Denis-du-Pin, Loulay, La Jarrie-Audouin, Saint-Martial-les-Coivert, Lozay, La Chapelle Baton, Courans, La Benâte, Nuaillé, Saint-Pierre-de-l'Isle et Blanzay".
La ligne de chemin de fer de Saint-Jean d'Angély à Niort est déclarée d'utilité publique le 23 mars 1874. Concédée à la Compagnie des Charentes, la ligne fut finalement réalisée par l'Etat et mise en activité le 17 octobre 1878. Elle est ouverte à l'exploitation le 10 octobre 1881.
Dès la fin du 19e siècle, l'intensification du commerce des denrées (foins, paille, avoine...) et des matériaux (bois, divers, pierre cailloux...) se fait sentir. Le site de Loulay doit évoluer : une bascule de 1500 kg est installée à la gare de marchandises en 1884. En 1908, pour faire face aux problèmes de stockage, le conseil municipal demande à l'administration des Chemins de fer de l'Etat l'agrandissement et la modernisation des équipements existants.
La gare des voyageurs est électrifiée en 1931.
L'ancienne gare de marchandises de Loulay a été remplacée par la coopérative agricole.
Datation(s) principale(s) : 4e quart 19e siècle

Description

Longue de 48 kilomètres, la ligne dessert les gares de Saint-Denis-du-Pin, Loulay, Vergné, Villeneuve-la-Comtesse, Prissé-la-Charrière, Beauvais-sur-Niort, Marigny, Fors, Aiffres et Niort.
La station de Loulay est établie à 12,435 kilomètres de la gare de Saint-Jean d'Angély.
La ligne de chemin de fer traverse le territoire communal du sud au nord, passant à l'est du bourg à proximité de l'usine Malvaux.
La gare de voyageurs se situe au bout de la rue de la gare, à l'est du bourg. Deux anciennes maisons de garde-barrière sont présentes au sud de la gare en direction de Saint-Jean d'Angély.
Un pont de chemin de fer est établi au nord, au-dessus de la rue du 8 mai 1845.

Situation

Canton : Loulay
Statut de la propriété : propriété d'une personne privée
Etat de conservation : bon état



Documentation

Documents d'archives

A. D. Charente-Maritime. Série S, 5 S 121.
1877, 3 décembre : courrier du Ministre des travaux publics au Préfet concernant les projets d'emplacement des stations à établir dans la traverse du département de la Charente-Inférieure, sur le chemin de fer de Niort à Saint-Jean d'Angély.

A. D. Charente-Maritime. Série S, 5 S 122.
1878, 3 mai : plan parcellaire des terrains à acquérir dans la traversée de la commune de Loulay.

A. D. Charente-Maritime. Série S, 5 S 407.
1879, 3 janvier : procès verbal d'adjudication pour la construction du chemin de fer de Saint-Jean d'Angély à Niort (partie comprise de Saint-Jean d'Angély à la limite du département). Jean Victor Blanleuil, entrepreneur de travaux publics à Angoulême.

Bibliographie

Furgier, Camille. Loulay, 150 ans de vie municipale. Loulay : Foyer rural, 1996, pp. 9 à 11, p. 14.

Le Dret, Yves. Le chemin de fer de l'état en Poitou-Charentes. Tome 2. Edition : Les chemins de la Mémoire. Imprimerie : Offset 5 Editions. 2004, p. 8.

Lire la suite...


Illustrations

Fig. 1
Ligne Saint-Jean d'Angély à Niort, plan général.
Fig. 2
Ligne Saint-Jean d'Angély à Niort, détail du plan général.
Fig. 3
Ligne Saint-Jean d'Angély à Niort, détail du plan général.
Fig. 4
La gare de voyageurs et l'ancienne gare de marchandises en arrière plan.
Fig. 5
La gare de Loulay.
Fig. 6
La maison de garde-barrière n°379.
Fig. 7
La maison de garde-barrière n°380.
Fig. 8
Le pont de chemin de fer.
Fig. 9
La ligne de chemin de fer, à l'est du bourg.

Voir

Loulay, Présentation de la commune
Loulay, 8 mai 1945 (rue du), Pont de chemin de fer
Loulay, Gare (rue de la), Gare ferroviare
Loulay, Jarrie (rue de la), Maison de garde-barrière n°379
Loulay, Montagne (rue de la), Maison de garde-barrière n°380

Date de l'enquête : 2010

Région Poitou-Charentes / Service de l'inventaire général du patrimoine culturel. Chercheur(s) : Bordes Mathieu. (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel, 2010 ; (c) Syndicat mixte du Pays des Vals de Saintonge, 2010. Renseignements : Centre régional de documentation du patrimoine, 102 Grand'Rue - B.P. 553, 86020 Poitiers cedex, tél : 05.49.36.30.07.

Document produit par RenablLyon : (c) Ministère de la Culture et de la Communication